Victor
Vasarely

Victor Vasarely

Né en 1906 à Pécs et mort en 1997 à Paris, Victor Vasarely est un plas­ti­cien Hongrois, natu­ra­lisé Français en 1961.

C?est en 1929 que Victor Vasarely entre à l?aca­dé­mie Mühely, école qui appli­que les prin­ci­pes du Bauhaus de Dessau, légende fon­da­trice de l?archi­tec­ture moderne. Il y décou­vre l?art abs­trait par le biais de Vassily Kandinsky ou encore Paul Klee.

En 1930, il quitte la Hongrie pour Paris, où il tra­vaille comme gra­phiste dans de gran­des agen­ces publi­ci­tai­res, menant paral­lè­le­ment ses recher­ches sur les arts gra­phi­ques et plas­ti­ques - les dévia­tions de lignes, les jeux d?ombre et de lumière et sur­tout la pers­pec­tive, des choix que l?on observe dans Zèbres (1938), Echiquier (1935), et Fille - fleur (1934).

A partir de 1937, Vasarely retourne à la pein­ture, pra­ti­que plu­sieurs styles, de la période Belle-Ile, qui marque le début d?une véri­ta­ble démar­che abs­traite, à la période Denfert, à laquelle cor­res­pon­dent les des­sins ins­pi­rés des cra­que­lu­res de car­re­la­ges.

En 1965, il par­ti­cipe à l?expo­si­tion Responsive Eye au Musée d?Art Moderne de New York, un tour­nant qui consa­cre Vasarely comme l?inven­teur de l?Op Art - pour opti­cal art - prin­cipe esthé­ti­que qui joue sur l?illu­sion opti­que.

La créa­tion de la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence en 1976 concré­tise la place de Vasarely parmi les grands artis­tes du XXe siècle. Du génial illus­tra­teur publi­ci­taire à l?artiste pro­li­fi­que spé­cia­liste des effets ciné­ti­ques, Victor Vasarely est aujourd?hui reconnu comme le père fon­da­teur de l?Op Art.

© Evene.fr