Ernesto
Neto

Ernesto Neto

Ernesto Neto est né en 1964 à Rio de Janeiro ; il est l?artiste bré­si­lien le plus connu de la scène artis­ti­que contem­po­raine.

C?est en 2007, en rési­dence à l?Atelier Calder à Saché, qu?Ernesto Neto a expé­ri­menté une série de sculp­tu­res com­po­sées d?éléments auto­no­mes s?encas­trant les unes les autres. Jeux de cons­truc­tion et d?équilibre dans lequel inter­vien­nent l?impro­vi­sa­tion et l?explo­ra­tion de l?espace. Son tra­vail s?appuie sur les rela­tions entre tous les éléments de ses ?uvres : la matière, l?odeur, l?équilibre, le lieu et l?inte­rac­tion avec le visi­teur.

L?ins­tal­la­tion Looking for the end, réa­li­sée en bois, est conçue spé­cia­le­ment pour la Sculpture-Habitacle d?André Bloc chez Natalie Seroussi.

Cette sculp­ture sans fron­tière rap­pe­lant l?exu­bé­rance de la forêt ama­zo­nienne en per­pé­tuel mou­ve­ment, enva­hit l?espace, s?intro­duit dans les niches de l?habi­ta­cle, s?érige, ondule, arti­cule l?inté­rieur et le révèle.

Looking for the end est aujourd?hui assem­blée ainsi. Mais envi­sa­gée comme une par­ti­tion, Neto donne la liberté à d?autres de l?inter­pré­ter, de l?assem­bler autre­ment ou ailleurs. Ernesto Neto pré­sente une grande ins­tal­la­tion dans l?habi­ta­cle II d?André Bloc cons­truit dans les années 60. Ce lieu a déjà été le lieu d?événements cultu­rels puis­que Paco Rabanne y a orga­nisé un grand défilé dans le cadre du film « Qui êtes-vous Polly Magoo » de William Klein en 1966. Ernesto Neto est aussi un habi­tué de la jour­née du patri­moine puisqu?en 2006, il a mis en place une impres­sion­nante ins­tal­la­tion dans le Panthéon.



Biographie

Les oeuvres d'Ernesto Neto sont présentes dans de nombreuses collections, Tate Moderne (Londres), Reina Sofia (Madrid), MNAM Centre Pompidou (Paris), Hishorn Museum (Pittsburgh) MoMA et Musée Guggenheim (New York).


Lors de la 49ème Biennale de Venise (2001), Ernesto Neto représentait le Brésil. En 2004, il a réalisé le décor de Views of stage, création de la Merce Cunnigham Dance Company, à l'Opéra Garnier.

 

En 2005, au domaine de Kerguéhennec (France) et au Kunsthal de Malmô (Suède)

En 2006 au Panthéon, Léviathan Thot

En 2007, il a exposé à la galerie Max Hetzler (Berlin) et au MIMOCA à Kagawa (Japon).