Alighiero e
Boetti

Alighiero e Boetti

Alighiero Boetti (né le 16 décem­bre 1940 à Turin, au Piémont, et mort le 24 avril 1994 à Rome) est un pein­tre, sculp­teur et plas­ti­cien ita­lien, lié au mou­ve­ment Arte Povera.

Lors de sa pre­mière expo­si­tion per­son­nelle en jan­vier 1967, à la gale­rie Stein, à Turin, Alighiero Boetti pré­sente essen­tiel­le­ment des sculp­tu­res pour les­quel­les il uti­lise des pro­cé­dés de jux­ta­po­si­tion ou d'empi­le­ment de maté­riaux. En sep­tem­bre de la même année, il par­ti­cipe, aux côtés de Mario Merz, Jannis Kounellis, Luciano Fabro, Michelangelo Pistoletto et Giulio Paolini, à l'expo­si­tion col­lec­tive « Arte povera », qui don­nera son nom au mou­ve­ment qui le fera connaî­tre.

S'inter­ro­geant sur le statut de l'artiste, il ajoute un « e » ( « et » en ita­lien) entre son prénom et son nom, dans une volonté de dédou­ble­ment de la per­son­na­lité.

Lors d'un voyage en Afghanistan, ayant l'idée de tableaux-tapis­se­rie, il laisse à des femmes Afghanes le soin de l'exé­cu­tion de ses oeu­vres.