Villa Bloc

 

Dans la volonté de construire une collection dynamique et ouverte à l’art contemporain, Natalie Seroussi invite depuis 2008 un artiste à concevoir une installation in situ qui vient dialoguer avec les sculptures habitacles d’André Bloc, un ensemble unique construit dans les années 50 à Meudon. 

 

Classé monument historique depuis 1983, la Villa André Bloc est l’œuvre du sculpteur et éditeur André Bloc, resté célèbre pour sa revue « L’Architecture d’Aujourd’hui ». Construite en 1951, cette résidence « maison-atelier » est caractéristique du mouvement moderne. Défendant l’idée d’une synthèse de la sculpture et de l’architecture, André Bloc réalise de 1960 à 1964 deux « sculptures – habitacles », monumentales constructions de briques. L’habitacle 2 en briques peint à la chaux et la tour de briques rouges qui offre un panorama sur Paris sont avant tout une expérimentation plastique de l’espace qui redéfinit la notion d’habitat. 

 

Natalie Seroussi fait dialoguer chaque année les sculptures – habitacles de Bloc avec la création contemporaine. Depuis 2008, le public a ainsi pu découvrir les propositions d’Ernesto Neto, Malachi Farrell, Michel François, Mathieu Briand, Michel François, Tobias Putrith, Phil Niblock, Didier Faustino et Bruno Gironcoli. En 2020 Natalie Seroussi invite Anita Molinero qui présenter une sculpture praticable. 

  • 2020: Anita Molinero, Miss Pink, Miss Blue, Miss Orange

    Nous sommes sur le retour, en voiture nous venons de quitter l'atelier de Pascal avec qui je vais réaliser la sculpture-banc (pour une fois que l'on pourra poser ses fesses sur une sculpture sans crainte ...)

    on va mouler en béton fibré , j'adore dire béton fibré ( pour le sentiment de maîtrise et de virilité )

    les fibres alimentaires , la fibre optique et enfin le béton fibré  des domaines si éloignés et pourtant avec ce point commun une structure filamenteuse qui renforce .

    bref...

  • 2017: bruno gironcoli - conversation avec andré bloc

    Bruno Gironcoli (1936-2010) 

    Bruno Gironcoli s’est initié à l’orfèvrerie avant d’étudier les arts appliqués à Vienne et d’enseigner à l’Académie des beaux-arts. Franz West et Hugo Rondinone ont suivi ses cours et trouvé leur inspiration à ses côtés. 

     

  • 2015: miriam laura leonardi - julia znoj - jacky poloni

    "Bloc verticals"
    Look out series

    Gabarit extérieur


    Miriam Laura Leonardi (née en 1985, vit et travaille à Zurich)
    Jacky Poloni (née en 1989, vit et travaille à Zurich)

    Julia Znoj (née en 1990, vit et travaille à Zurich et Vienne

     

  • 2014: Didier Faustino

    this is not a love song

    this is not

    une architecture / un hommage

    this is

    une action / un délit

    this is

    une performance / un abri

    léger & vulnérable

    this is /// a love song…

  • 2014: Phill niblock, Meudrone THIR

    Phill Niblock inves­tit l'Habitacle d'André Bloc à Meudon avec sa nou­velle créa­tion, "Meudrone THIR".

     

    A cette occa­sion, une oeuvre sonore et visuelle est pro­je­tée dans l'habi­ta­cle.

     

    Cette per­for­mance mul­ti­mé­dia ori­gi­nale de l'artiste, com­po­sée de deux vidéos et de 30 heures de son, s'ins­pire de la flore envi­ron­nant le site, démon­trant les capa­ci­tés de l'artiste à uti­li­ser et mêler musi­que, vidéo et pho­to­gra­phie.

     

    Le spec­ta­teur se trouve immergé dans une expé­rience unique, pro­pice à la médi­ta­tion.

  • 2012: Tobias Putrih

    Inauguré pendant les Journées du Patrimoine 2012, le projet de Tobias Putrih intitulé « A Propos de Polly Maggoo » investit pour une année l’habitacle 2 d’André Bloc, construit en 1964 par l’architecte dans le jardin de sa villa à Meudon. 

     

  • 2009: Michel François

    L’arbre à pluie.

     

    On retrouve chez Michel François ce besoin irrésistible de jouer avec la nature, de la manipuler tel un démiurge. A Meudon, dans le jardin de la villa Bloc, il crée des phénomènes naturels au delà de l’illusion.

  • 2010: Malachi Farrell

    Les ins­tal­la­tions méca­ni­sées ou ciné­ti­ques du sculp­teur irlan­dais Malachi Farrell entre­mê­lent objets de récu­pé­ra­tion, mou­ve­ments, sons et lumiè­res : une cho­ré­gra­phie qui use sans com­plexe du rabi­bo­chage comme des toutes der­niè­res tech­no­lo­gies pour mettre le spec­ta­teur à l'épreuve du danger.

  • 2009: Mathieu Briand

    Through a series of seven sculpted white sticks on which an iconography related to tales and legends unfolds, Mathieu Briand develops a set of complex scenes, always related to childhood and its fears perpetually instilled by adults through stories that are a priori harmless read before bedtime, which he stages with new pictorial developments.

  • 2008: Ernesto Neto

    L'installation Looking for the end, réalisée en bois, est conçue spécialement pour la Sculpture-Habitacle d'André Bloc chez Natalie Seroussi.

    Cette sculpture sans frontière rappelant l'exubérance de la forêt amazonienne en perpétuel mouvement, envahit l'espace, s'introduit dans les niches de l'habitacle, s'érige, ondule, articule l'intérieur et le révèle.